Statuts du Centre

 

Le Centre franco-autrichien comprend quatre organes. D’abord, le Conseil de direction, constitué de 3 membres autrichiens et trois membres français désignés par leurs gouvernements respectifs. Celui-ci se réunit au moins une fois par an. Il arrête les programmes de travail définitifs après consultation du Comité des programmes, adopte le budget annuel et contrôle leur exécution. Le Conseil de direction élit le Président du Centre franco-autrichien pour un mandat de 3 ans renouvelables. Celui-ci convoque le Conseil, préside ses travaux et annonce ses décisions. Il nomme en outre le Secrétaire Général, également pour une durée de 3 ans renouvelables. Celui-ci assure l’administration du Centre, le recrutement et le licenciement du personnel, prépare les programmes de travail et le projet de budget, exécute les décision du Conseil et invite les participants aux activités du Centre. Le Président et le Secrétaire Général sont de nationalité différente. L’usage veut que le premier soit une personnalité française, et que le second soit autrichien. Le Centre franco-autrichien comprend enfin un Comité des programmes, dont les membres sont désignés par le Conseil en fonction de leur expertise. Celui-ci est donc ouvert aux représentants des pays d’Europe de l’Est. Le Comité délibère sur les programmes et soumet des suggestions aux Conseil. Les langues de travail adoptées par le Centre dans ses statuts sont le français et l’allemand. Cette règle, qu’il faut mettre en perspective avec le projet original de 1977 prévoyant également l’anglais, s’est considérablement assouplie au fil du temps, même si le français et l’allemand demeurent à ce jour les langues de travail privilégiées du Centre franco-autrichien.

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Allemand