Tirana 2015

L'INTÉGRATION EUROPÉENNE DANS LES BALKANS OCCIDENTAUX

COOPÉRATION RÉGIONALE ET PERSPECTIVES EUROPÉENNE

Conférence internationale

27 avril 201, Tirana

La promotion de la coopération régionale dans les Balkans occidentaux est une pierre angulaire de la politique d’élargissement de l’Union européenne. Et pour cause. Elle vise à accroître la stabilité politique, la sécurité et la prospérité économique d’une région marquée par la fragmentation des territoires et la résurgence des nationalismes. L’espace balkanique continue en effet d’abriter une mosaïque de peuples, pour qui les différences sont souvent plus importantes que les ressemblances. Les divisions ne se cultivent pas seulement de part et d’autre des frontières ; elles sévissent également au sein même des États. Ces divisions nuisent à la stabilité politique, à la prospérité économique et à la sécurité régionale des Balkans occidentaux. Or les problèmes qu’elles recouvrent bien souvent, requièrent des réponses concertées, que seul un approfondissement de la coopération régionale est en mesure d’apporter. Quel bilan peut-on dresser de l’état de la coopération régionale dans les Balkans occidentaux, tant sur le plan politique qu’économique ?

Œuvrer au renforcement de la coopération régionale dans un espace marqué par deux décennies de désintégration n’est pas chose aisée. Afin de faciliter cette démarche, les États des Balkans occidentaux peuvent néanmoins s’appuyer sur un objectif qui leur est commun : devenir membre à part entière de l’Union. Au travers de sa politique d’élargissement, l’Union européenne (UE) et ses États membres s’engage en effet depuis de nombreuses années en faveur de l’intégration européenne des Balkans occidentaux. Elle promeut, ce faisant, l’idée de coopération régionale. Quel impact l’intégration européenne a-t-elle eu dans ce domaine ? Quels défis reste-il à relever ? Quelles réponses le processus de Berlin, ou d’autres initiatives régionales, peut-il apporter aux divisions héritées du passé.

Bien que ne partageant pas tout à fait l’histoire de ses voisins septentrionaux issus de la Yougoslavie, l’Albanie fait partie intégrante de l’espace régional sud-est européen. Elle est donc appelée à coopérer de la même manière que ses voisins et aspire autant que ceux-ci à devenir membre de l’Union. En juin 2014, l’Albanie a acquis le statut de candidate à l’adhésion –un accomplissement couronnant une décennie d’efforts et d’avancées. Mais le chemin à parcourir reste semé d’embûches. Quelles priorités l’Albanie devra-t-elle fixer ? Comment s’investit-elle en matière de coopération régionale ? Et comment conçoit-elle sa contribution à la stabilité régionale ?

C’est pour réfléchir à ces questions que le Centre Franco-Autrichien pour le rapprochement en Europe, une organisation intergouvernementale s’attachant à favoriser l'intégration européenne des pays des Balkans occidentaux depuis une dizaine d’années, a organisé une conférence internationale à Tirana le 27 avril 2015. Son objectif principal était d'examiner les tenants et les aboutissants de la dynamique européenne et de la coopération régionale en des temps difficiles, et de considérer les enjeux de l’intégration européenne de l’Albanie. La conférence a reflété tout particulièrement le regain d’intérêt que la suscite région au niveau européen depuis l’automne 2014. Dans ses conclusions du 16 décembre, le Conseil de l’Union a en effet souligné l’importance des réformes fondamentales en matière d’état de droit, de gouvernance économique et de modernisation de l’administration.

La conférence a été organisée en partenariat avec l’Institut français des relations internationales (IFRI) à Paris, en collaboration avec les Ministères des affaires étrangères français et autrichien, avec le concours du Ministère des affaires étrangères albanais à Tirana. Des décideurs politiques de haut niveau, des experts de renommée internationale et des représentants de la société civile échangeront leurs points de vue sous le regard attentif des médias et d’un public informé.

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Allemand

Posted in Conférence internationale @fr.