UE-RUSSIE 2015

QUEL AVENIR POUR LES RELATIONS

ENTRE L'UNION EUROPÉENNE ET LA FÉDÉRATION DE RUSSIE?

Points de vue d'Europe du Sud-Est

16 novembre 2015

Chambre fédérale de commerce autrichienne (WKOe), Sky Lounge, Wiedner Hauptstraße 63, Vienne

La crise ukrainienne a marqué un tournant important dans les relations entre l’Union européenne (UE) et la Fédération de Russie. Elle a révélé, avec des conséquences dramatiques, l’absence de stratégie concertée des deux puissances en matière de relations internationales et de sécurité européenne. Or l’enjeu d’une telle concertation est essentiel –pour la stabilité du continent ; pour son développement économique ; et pour l’approfondissement des coopérations avec les états d’Europe du centrale et orientale mais aussi d’Europe du Sud-Est.

Une chose est sûre : l’UE et la Fédération de Russie ne peuvent faire l’économie d’un dialogue politique au plus haut niveau. Dans le contexte actuel, il s’agit tout d’abord de rétablir la confiance entre les deux puissances afin d’éviter que ne se grandissent les risques sécuritaires. De plus, il convient d’engager une véritable réflexion sur les relations économiques et énergétiques auxquelles l’UE et la Fédération de Russie peuvent aspirer. Reste enfin la question de l’intersection des initiatives régionales mises en place par l’UE et la Fédération de Russie en Europe orientale, à laquelle seul un dialogue multilatéral entre les acteurs concernés peut répondre.

C’est pour réfléchir à ces questions que le Centre Franco-Autrichien pour le rapprochement en Europe (CFA), une organisation intergouvernementale promouvant la stabilité et le développement économique en Europe a organisé une conférence internationale à Vienne en novembre 2015. Son objectif principal fut de susciter une réflexion équilibrée sur l’avenir des relations entre l’UE et la Fédération de Russie ; de souligner la nécessité de renouer avec le dialogue ; et d’identifier les potentialités et les éventuels écueils.

La conférence a mis en avant les perspectives sud-est européennes, susceptibles de contribuer au rapprochement entre l’UE et la Fédération de Russie. Les états d’Europe du Sud-Est sont en effet très proches de l’UE. Ceux qui n’en sont pas encore membres aspirent à le devenir. Mais ils entretiennent par ailleurs des relations particulières avec la Fédération de Russie. La conférence s'est employée par conséquent à nourrir le débat sur les relations russo-européennes en favorisant les échanges entre officiels français, autrichiens, russes, de l’UE et d’Europe du Sud-Est. Des chercheurs reconnus internationalement des agents économiques ont participé également au débat.

La conférence a été organisée en partenariat avec l’Institut français des relations internationales (IFRI) à Paris, Aussenwirtschaft Austria de la Chambre de commerce autrichienne (WKO), la Société autrichienne pour la politique étrangère et les Nations Unies (ÖGAVN), en collaboration avec les Ministères des affaires étrangères français et autrichien.

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Allemand

Posted in Conférence internationale @fr.