OeFZ Analysen

Synthèses du CFA

 
Le Centre franco-autrichien (CFA) a lancé en octobre 2011 sa nouvelle collection des Analyses du CFA. Cette collection est consacrée à l’analyse de l’évolution politique, économique et sociale de l’Europe centrale et des Balkans: politique étrangère, politique intérieure, politique économique et questions de société. Les Analyses du CFA sont des textes concis, à caractère scientifique et de nature policy oriented. Elles sont accessibles sur le site Internet du CFA, où elles peuvent être consultées et téléchargées gratuitement.
 

L’avenir européen de la Serbie par Florent Marciacq

Par sa géographie, par sa culture, par son histoire, la Serbie se situe incontestablement en Europe. Mais elle ne semble se rapprocher de l"Union européenne (UE) qu"à reculons. Comment expliquer cette retenue ?

Cette étude se propose d"analyser cette question sous trois angles. Elle commence par dresser un bilan du rapprochement institutionnel entre la Serbie et l"UE et s"intéresse tout particulièrement aux obstacles politiques qui ont affecté cette dynamique au cours des 15 dernières années. Elle évoque notamment la question de la coopération avec le Tribunal pénal international pour l"ex-Yougoslavie (TPIY) et celle du Kosovo. La réflexion aborde ensuite les pratiques politiques qui ont sous-tendu le rapprochement normatif entre la Serbie et l"UE. Elle s"intéresse notamment à l"usage par la diplomatie serbe des mécanismes d"alignement préconisés par l"UE en matière de politique étrangère et constate que ces dernières années furent marquées par une distanciation de fait, allant à l"encontre du processus de rapprochement institutionnel. Cette étude examine enfin le rapport affectif entre la Serbie et l"UE, soulignant le manque de ferveur des élites et des citoyens serbes à l"égard de l"intégration européenne. Elle analyse en conclusion les tenants et les aboutissants de l"accession au pouvoir des forces nationalistes en mai et juin 2012. L"Union a favorisé une dynamique institutionnelle de rapprochement, mais a négligé les dimensions normatives et affectives qui lui sont liées. Ce déséquilibre a favorisé un rapprochement de façade, dont la fragilité n"a été que dévoilée par les élections de mai et juin. Plutôt que de déplorer cette situation, il serait possible de tirer parti du changement de gouvernement, en responsabilisant les nationalistes au pouvoir dans le rôle qu"ils doivent à présent jouer sur le plan régional et européen.

Télécharger l'Analyse du CFA n°3

Florent Marciacq est chargé de mission au Centre franco-autrichien et chercheur associé au programme de recherche sur la gouvernance européenne à l"université du Luxembourg.

La présidence polonaise du Conseil de l’Union européenne par Agnieszka Łada

En assumant, pour la première fois, la présidence semestrielle du Conseil de l"Union européenne (UE), en juillet 2011, la Pologne s"est trouvée face à de nombreux défis. Bien préparé, doté d"une politique européenne robuste et conscient des limites induites par le système post-traité de Lisbonne, le pays a habilement accompli sa mission. Le semestre a renforcé la position polonaise sur la scène européenne et fait de la Pologne un État membre mûr. Le test de maturité a donc été réussi malgré des conditions difficiles.

Télécharger l'Analyse du CFA n°2

Agnieszka Łada est Senior Fellow à l"Institut des affaires publiques à Varsovie, dont elle dirige le programme Europe. Ses travaux portent sur les thèmes liés à l"UE (institutions de l"UE, politique étrangère), ainsi que sur les relations germano-polonaises.

Kosovo -une indépendamnce supervisée par Odile Perrot

Le Kosovo est considéré comme un " État indépendant sous supervision internationale ". La communauté internationale y joue un rôle inédit, celui de superviser et d'accompagner l'État dans son intégration à l'ensemble européen.

Pourtant, des problèmes tels que le clientélisme, la criminalité transfrontalière et un processus électoral défaillant inquiètent la communauté internationale et limitent la perspective d'une intégration européenne. Le Kosovo constitue un cas d'exception auquel les programmes et instruments de supervision doivent constamment s'adapter, dans un contexte institutionnel et politique délicat lié notamment à un statut qui ne fait pas l'unanimité. Cela a conduit à un sentiment de discrimination et de déception et accru la reform fatigue chez les Kosovars, même s'ils restent europtimistes.

Il est certain que la question du rapprochement avec la Serbie reste cruciale pour l'Union européenne (UE), qui espère qu'un tel rapprochement convaincrait les États membres n'ayant pas reconnu le Kosovo de s'associer aux programmes communautaires.

Télécharger l'Analyse du CFA n°1

Odile Perrot est spécialiste de la question du Kosovo. Elle consacre ses activités scientifiques à l'étude de la construction de la démocratie dans les Balkans.

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Französisch